Population

La population, selon les données de l’INSEE (Institut National de Statistique et des Etudes Economiques), issues du dernier recensement réalisé en 2012, la population résidant au Cap-Vert est de 523 568 habitants. C’est une population jeune : 32,6 % des individus ont moins de 14 ans, 61,9% de15 à 64 ans et 5,5% + de 65  ans.
La densité des habitants est de 129,8 par kilomètre carré et 53% des Capverdiens vivent dans le milieu urbain. Les Capverdiens de la diaspora dépassent le nombre d’habitants de la terre indigène en se chiffrant en plus de 600 mille personnes.
En ce qui concerne l’éducation, le milieu urbain enregistre une plus grande fréquentation des établissements scolaires, environ 95 %. Le taux de scolarisation est de 88% de 6 à 14 ans (Enseignement de Base Obligatoire), et de 78% au niveau de l’Enseignement secondaire (12 à 17 ans).  Le taux d’an alphabétisation est en baisse : il est passé à 21.3 % en 2012. Quant à la santé, la couverture sanitaire est bonne et il n’existe pas de maladies endémiques ou tropicales. Aucune vaccination n’est nécessaire pour entrer dans le pays. D’autre part, le croisement vérifié entre des noirs et des blancs depuis le début du peuplement de l’archipel, a donné lieu à une nouvelle race avec une forte identité culturelle. Le processus de formation sociale capverdien s’est opéré plus pour une africanisation de l’Européen que pour une européanisation de l’Afrique.
Aujourd’hui, environ 70% de la population est métisse, 28%  noire et 2% blanche. Aussi le Cap Vert n’a pas de maladies contagieuses ni de maladies tropicales endémiques et comme tel, il n’est pas nécessaire de prendre des précautions médicales ni de vaccinations pour entrer dans le pays.